Attoumani ALI SAID - Rapporteur de l’Observatoire des Violences à Mayotte

L’intervention d’Ali Saïd a permis de mettre l’accent sur la nécessité de donner du sens et de tirer les enseignements de la montée des violences que nous vivons aujourd’hui.

Il nous faut quitter le stade de l’émotion afin de prendre la mesure de cette situation: “Pour un Mahorais, quand le sang touche le sol, la terre, c’est comme si on empoisonnait le territoire. Et ce poison va continuer à ronger le territoire, aussi longtemps qu’on aura pas nettoyé et qu’on aura pas lavé”

Comprenons ici que l’Observatoire apporte sa contribution pour s’inscrire dans la durée afin de: 

  • donner du sens par rapport aux actions à mener dans la cadre de la prévention et de la répression

  • éclairer les acteurs et les contributeurs dans la mise en oeuvre de leurs actions 

  • proposer une grille de lecture propre aux violences vécues à Mayotte. 

La société a nettement évolué et exige une nouvelle posture dans la manière de penser et d’agir sur les politiques publiques. Il est nullement l’occasion de porter des accusations mais d’identifier les problèmes pour décliner des solutions dans une démarche de responsabilisation collective: “Ce n’est pas la première fois que Mayotte doit faire face à de tels fléaux (...) à chaque fois, Mayotte s’est singularisée dans la zone parce qu’elle a pu surmonter ces fléaux et rendre la vie possible aujourd’hui” . 

L’Observatoire des Violences à Mayotte est une plateforme qui s’inscrit dans une démarche collective pour faire de la collecte de données et d’informations, de la production de connaissances et de méthodes d’intervention afin d’améliorer la prévention, l’accompagnement et la répression.